[la-friche.org]


 

Librairie La Friche
ACCUEIL >>  Archives >>  Les Rendez-vous >>  en 2010

 
SOIREE POESIE CONTEMPORAINE ET ROCK ! LE JEUDI 30 SEPTEMBRE A 19H30 : LECTURE-RENCONTRE AVEC CYRILLE MARTINEZ ET SYLVAIN COURTOUX

AVEC LES EDITIONS AL DANTE

mercredi 15 septembre 2010 , par la friche

 


Deux auteurs des éditions AL DANTE viendront lire des extraits de leurs textes.

Cyrille MARTINEZ lira des passages de son dernier livre : "Chansons de France"

extrait :"C’est à la même époque que fut révélée l’affaire nicomaque. Car il n’y a pas d’avantage de rapport entre nicomaque et l’éthique qu’entre Capri et le lieu du premier amour d’un chanteur de varité française. l’éthique pourrait tout aussi bien être associée à Capri, et nicomaque être finie".

Et puis Sylvain COURTOUX viendra lire des extraits de "STRANGULATIONS BLUES poèmes post-punk et leçons d’exorcisme 1978-1985" de CLARA ELLIOTT livre qu’il a superbement adapté et annoté (lire extraits et brèves biographie de l’auteure).

Clara Elliott est née le 10 octobre 1955 à Slough, petite ville proche de Londres. Elle est morte à 32 ans, le 3 août 1987, à Paris, d’une overdose d’héroïne, dans la pauvreté et le dénuement le plus total. Clara Elliott n’a écrit qu’un seul texte : Strangulation Blues, dont ces poèmes sont extraits. Ce recueil n’est jamais paru en langue anglaise. Ce texte (une cinquantaine de poèmes) écrit entre 1978 et 1984 n’a eu droit qu’à quelques fanzines punk de Londres et d’ailleurs comme Sniffin’ Glue, New Wave, et Punk. Strangulation Blues est sous-titré Poèmes Post-punk et Leçons d’Exorcismes 1978-1986. C’est une ode macabre et désespérée au rock, à la drogue, à la mort et à la poésie, une œuvre tout à fait dans la lignée de l’avant-garde post-punk internationale de l’époque (à la Kathy Acker). Sous le nom de JoydeVivre, Clara Elliott a été chanteuse et parolière du groupe anarcho-punk anglais CRASS de 1979 à 1983 (le groupe s’est auto-dissout en 84).

Strangulation Blues est un mix de deux traditions poétiques totalement anglo-saxonnes : 1. Une tradition ‘beat generation’ ouverte à fond sur le rock dont les meilleurs exemples sont les textes de Jim Morrison (extatique front-man des Doors) et le Kerouac de Mexico City Blues. 2. La poésie objectiviste (de Pound à Spicer en passant par Zukovsky et Reznikof) car elle écrit non seulement à l’aide de collages, de listes, de cut-up, mais aussi parce qu’elle décrit d’une manière froide et plate son désenchantement du monde. On peut, bien évidemment, trouver chez elle, plus d’expressionnisme que d’objectivisme ; je dirais que ça dépend surtout du poème. La traduction de Strangulation Blues est en cours de finalisation et devrait être publiée en fin 2009 ou début 2010 par Al Dante. Sylvain Courtoux (depuis le livre est évidemment sorti ndl*) note du libraire.





Recherche par mots clés


  



  librairie La Friche 36 rue Léon Frot 75011 Paris - 01 78 11 80 40 - librairie.lafriche@no-log.org